Top 3 des idées reçues sur la recherche d’emploi

Méfiez-vous des idées reçues : elles peuvent être fatales à une candidature...

Top 3 des idées reçues sur la recherche d’emploi

Il est temps d’en finir avec les clichés qui empoisonnent vos recherches d’emploi ! Nos conseils pour vous affranchir des idées reçues, et concevoir une candidature efficace, qui valorisera vos talents de la meilleure façon !

_ par Isabelle Barreau, assistante RH au Groupe PSC

 

1)     On peut envoyer toujours le même CV

Imaginez que l’on vous serve au restaurant une crêpe au chocolat décorée d’une cerise alors que vous avez demandé une bonne grosse part de forêt noire : vous seriez surpris, non ? Et aussi un peu déçu. Peut-être vous demanderiez-vous même si ce dessert n’est pas plutôt destiné à une table voisine ? Et pourtant, les ingrédients sont identiques…

Il en va de même pour votre CV : votre parcours de formation, vos expériences, vos compétences sont les ingrédients de votre talent ! Valorisez-les de sorte que le recruteur ne reste pas sur sa faim ! Montrez que vous répondez vraiment aux besoins spécifiques de son entreprise (et non aux attentes d’une autre). Même si vous postulez pour différentes sociétés appartenant au même secteur d’activité, prenez-donc toujours soin d’adapter votre CV à l’entreprise et au poste. Quelques astuces :

- En titre, plutôt que « Curriculum Vitae », précisez le nom du poste que vous visez. Exemples : Cariste, Préparateur de Commandes, Chauffeur Livreur SPL...

- Sous le titre, indiquez les compétences que vous maîtrisez, en lien avec le poste. Si vous répondez à une offre d’emploi, vous pouvez vous aider des détails spécifiés dans le texte de l’annonce.

- Si vous avez des expériences dans plusieurs secteurs, classez-les et valorisez en premier celles qui ont un lien avec l’emploi que vous visez

 

2)     Plus personne ne lit la lettre de motivation…

… Si celle-ci a été copiée-collée sur internet ! Vous ne ferez pas illusion plus de 2 secondes. Pour un recruteur, ce type de lettre ne présente aucun intérêt. En revanche, vous pouvez faire la différence avec une lettre de motivation bien construite et sincère ou, si vous préférez, un mail bref (15 lignes) en accompagnement de votre CV, qui révélera au recruteur votre envie de travailler pour son entreprise.

Lettre ou mail, voici nos astuces qui fonctionnent (même si vous n’aimez pas spécialement écrire !) :

- Renseignez-vous sur la personne qui recevra votre lettre/mail, pour personnaliser votre message au maximum : est-ce un homme ou une femme ? Quel est son nom ?...

- Commencez votre lettre par une phrase choc. Vous pouvez, par exemple, interpeller le recruteur avec une question : « Pourquoi je m’adresse à vous ? Cariste et préparateur de commandes depuis 3 ans, je vous sollicite pour un poste de chef d’équipe logistique. »

- Poursuivez, en précisant le contexte de votre candidature. Par exemple : « Dans le cadre de l’ouverture d’un département e-commerce, vous recherchez un manager expérimenté, pour encadrer le travail d’une équipe de caristes » ou « [Votre entreprise], qui vient d’ouvrir un département e-commerce, me permettrait d’exprimer pleinement mes compétences. »

- Présentez ensuite les raisons qui font de vous le candidat idéal pour ce poste. Vous pouvez vous appuyer sur une expérience réussie, qui se rapproche le plus du poste que vous visez, et la décrire en insistant sur vos bons résultats. Par exemple : « Ces six derniers mois, j’ai été amené à remplacer le responsable logistique, et gérer une équipe de 8 préparateurs de commandes. A l’écoute de mes collaborateurs, et en m’appuyant sur ma propre expérience, j’ai proposé et mis en place un système informatique innovant, qui a permis aux équipes de préparer les commandes de manière plus rapide et plus efficace. Cette expérience m’a fait prendre conscience de mes capacités pour le management, et de mon goût pour imaginer des solutions nouvelles ».  

- Terminez votre lettre, en expliquant votre projet : « Aujourd’hui, fort de ces expériences, je souhaite exercer pleinement mes compétences dans un environnement stimulant. La perspective de contribuer à la réussite de votre département e-commerce représente pour moi une très forte motivation. »

- Concluez votre lettre par une formule de politesse de type : « Veuillez agréer, Madame/Monsieur l’expression de ma meilleure considération » (D'où l'importance de savoir si votre interlocuteur est un homme ou une femme), et signez. Dans le cas d’un mail, vous pouvez conclure par un simple « Bien cordialement » suivi de vos noms et coordonnées.

 

3)     L’entretien est un interrogatoire désagréable

C’est rarement le cas. Si un recruteur souhaite vous recevoir, c’est pour mieux vous connaître et confirmer la bonne impression qu’il a eue de vous en lisant votre CV ; il cherche aussi à se présenter à vous et à vous exposer les réalités du poste dans l'idée que vous travaillerez bientôt ensemble.

Envisagez donc l’entretien plutôt comme une conversation équitable, au cours de laquelle chacun peut se présenter, et poser des questions : le recruteur choisit son futur collaborateur, mais vous choisissez aussi l’entreprise au sein de laquelle vous avez envie de travailler.

Il se peut que le recruteur vous interroge sur des sujets qui vous paraissent embarrassants, en pointant par exemple, les trous de votre CV, ou en vous demandant ce que vous feriez dans telle ou telle situation. Votre meilleure chance consiste à répondre en toute transparence et sincérité, en montrant que vous assumez vos choix (cf. : Nos conseils pour expliquer un trou dans votre CV) et vos points de vue (en les illustrant par des exemples tirés de votre propre expérience). Cela demande juste un peu de préparation avant l’entretien !

 

Vous souhaitez être accompagné dans vos recherches ? L’équipe RH du Groupe PSC – leader du travail en temps partagé - est à vos côtés : nous vous aidons à réaliser un CV efficace, qui vous ressemble, et nous vous conseillons personnellement pour que vous décrochiez votre emploi en CDI . Contactez -nous !

- Trouver l’agence la plus proche de chez vous.

- Consultez nos offres en CDI

(Afin d'alléger le texte, et vous garantir un meilleur confort de lecture, le masculin est utilisé pour désigner les hommes comme les femmes)

Photo : Merci à Qimono depuis CC0, on Canva