Demandeurs d’emploi : Intégrez l’Industrie grâce au CQPM

L'Industrie recrute : préparez un CQPM pour décrocher votre emploi !

Demandeurs d’emploi : Intégrez l’Industrie grâce au CQPM

Vous êtes à la recherche d’un emploi et vous souhaitez profiter des opportunités d’emploi offertes par l’Industrie, et en particulier par les Industries technologiques (1) ? Vous pouvez préparer un Certificat de Qualification Paritaire de la Métallurgie (CQPM). Un passeport pour l’emploi accessible à tous (2), que nous décryptons pour vous en 5 points.

 

1)      A quels emplois conduisent les Certificats de Qualification Paritaire de la Métallurgie (CQPM) ?

Les CQPM rassemblent plus de 180 qualifications professionnelles différentes, menant à des emplois dans 20 domaines d’activités qui recrutent pour tous les secteurs de l’Industrie et notamment ceux des Industries technologiques (1) : « Automatisme, hydraulique, pneumatique », « Conduite, réglage et pilotage de systèmes de production », « Commercial, achats », « Dessin, études, conception », « Gestion administratives », « Logistique, méthode, gestion de production »…

2)     Des pré-requis sont-ils exigés ?

Nul besoin d’avoir une qualification ou un diplôme dans l’Industrie pour préparer un CQPM. Avant votre entrée en formation, vos acquis d’expérience seront évalués ; en découlera un contenu de formation sur mesure menant aux compétences attendues par les entreprises.

3)     A quels niveaux préparent les CQPM ?

Les CQPM sont classés selon 5 niveaux : A, B, C, C*, et D. Les CQPM de catégorie A correspondent à un niveau d’opérateur, et ceux que la catégorie C* à un niveau de technicien supérieur. Par exemple, le métier de soudeur se prépare via un CQPM de catégorie A, celui d’animateur de la démarche Lean par un CQPM de catégorie C*, et celui de Chef de projet PLM (Product Lifecycle Management) par un CQPM de catégorie D.

4)     Quelle est la valeur des CQPM sur le marché du travail ?

Les CQPM sont définis à la demande des entreprises en fonction de leurs besoins en compétences. Par conséquent, un recruteur ne considérera pas votre CQPM comme un diplôme, mais comme la preuve que vous êtes bien employable sur des taches précises. En plus des savoir-faire métiers (soudeur, tuyauteur chaudronnier…), un CQPM vous permettra d'acquérir des qualifications transversales (maintenance…). Vous pourrez donc faire valoir votre polyvalence et multiplier vos chances de décrocher votre emploi !

5)     Comment un demandeur d’emploi peut-il obtenir un CQPM ?

Vous pouvez préparer votre CQPM dans le cadre de formations financées par le Conseil régional ; vous devez pour cela vous adresser à votre agence Pôle emploi. Vous pouvez aussi préparer un CQPM dans le cadre d’un contrat de professionnalisation, sous réserve de trouver une entreprise d’accueil dont vous serez salarié

=> Consultez les offres du Groupe PSC qui intègrent la préparation d’un CQPM en Contrat de Professionnalisation

 

(1) Les Industries technologiques regroupent les domaines initialement désignés sous le terme « Métallurgie » : Industries des composants électriques et électroniques, Industries des équipements mécaniques, Construction navale, aéronautique et ferroviaire, Industrie automobile, Industries des équipements du foyer, Industries des équipements électriques et électroniques, Métallurgie et transformation des métaux…

 

(2) Le CQPM est accessible :

  • Aux jeunes et aux adultes en contrat de professionnalisation
  • A l’ensemble des salariés,
  • Aux intérimaires,
  • Aux demandeurs d’emploi,
  • Aux apprentis s’ils mobilisent leur compte personnel de formation.

Plus d’informations : www.cqpm.com